V^' ^- ^. ■^; % t ■^, % 'T * V^

^ t i -^ # ^?^, .^ ^ ':.. -^ .1 r, 1^ ^ " -..^ j ^ ,1^ %. .^. 1^ p. i^-^, ^ ^/ , ,,.

'^''^K i ^^' è' :i t ^: r

.^ t #. ^ ■# 1^ l- S .-^ .f ^ l^^'# f '

* t^*"*. f f ^ ^^ # * jf i # *,#;*§ # f^ rn^W" m « l^-"f *. *• i^ * *■ » »^ ^ ^ *.* *'"^ .* 1^^ # J^' f * i^ti # * ? ^

* i^ # t 'j^ * it- 4 f n *^ t *

':i"-*"'^V"> t- E' H > * :# * '^' m % ^- s ^'

^4 ?'tf-r #"# '.*■ # 4 > f # i # f t- ■^^ * # -'1 ■•*•#■ f'"> 1^' # * t > i- * '^ ^' ^

r' '»■ » n ^ «^ # #' » . :# t^ # » * t , #■ # >• r * ï ¥ 'f* ^* y-f *^> * ^

% P' t t '* à^ * !i t t Ir #• » i â * '^ ^

*• H- f » # t * % t t » «.

/f ^^.f- i > # * '^ ?"

ïr-# t' #' ■* #■ *^ *^ #\* t *

rtiiT' f f i# 1 # » *: i «• îi* *

f"* ■» t ;. LIT.», #\t » t ff t »JI.3^,

*^^

. i t "t > t t.*

i w il' f ^"^ t p. f #. ^ -^ # f i t..^ ,î. # #. 1^..? f I. ^ r^

^ t ^ t ^t f ¥ t t ^ -f t' ?t 1^' t

à» 1 t t ^t- H^ i, # :t

it # » » # ^ t -

^^w

4- .1 ^4. 'i i»' ^' M^ Ji-

s- .?

0 t 4 I; ■#' # é k ^ è^ 4ir

f P P - Ê ti

#• ^1- » ^ '. . # f ^ I; #. # é

#' # »

# ^

■:û m-

H;{i!!t:<t»H5

^

THE LIBRARY

OF

THE UNIVERSITY

OF CALIFORNIA

RIVERSIDE

Digitized by the Internet Archive

in 2009 with funding from

University of Ottawa

littp://www.archive.org/details/blaisedemonluchiOOcour

BLAISE DE MONEUC HISTORIEN

KTIDE CI! ri' I OU E

SUR LE TEXTE ET LA VALEUR HISTORIQUE DES COMMENTAIRES

IIISÏIIIIIE^

ET 111) F. CRITIQUE

SUR LE TEXTE ET LA VALEUR HISTORIQUE DES COMMEMM liES

THESE

IMIKSK.NTKI'; A LA FArULTK DES LETTIil':S W. Ll NiVEliSlTK i)l': l'AKIS

PAR

Paul GOURTEAULT

ANCIEN ÉLÈVE DK 1,'KCOLK NOUMALK SUPÉHIEURI PHOFKSSKUR DK TREMIÈRK AU LYCÉK DE BORDEAUX

Or, sfiirneurs et cappilaines, qui me fairés cesle liontieiir de lire ma vie, je suys certain (lu'il en y aura beaucoup qui mectront en (iispulle mim escripl veoir si je y auray couché aucune men- songe.

Commentaires, livre Vil.

PARIS

LIBKAIIUE ALPHONSK l'ICAHD V/V l'II,S

Libraire des Archives nationales et de la Société de l'Ecole des Chartes

82, ki:k honapautk, 82

1907

M. Camille JULLIAN

PROFESSEUR d'aN TiyL'lTÉS NATIONALES AU COLLÈGE DE FRANCE, CORRESPONDANT DE l'iNSTITUT

AVANT-PROPOS

L'étude critique des sources uarralivcs de l'Iiisloire au seizième siècle est eucore très imparfaite ^ On le comprend sans peine : l'historiographie est une science modeste et sans éclat, qui exige un long et patient labeur. Il est plus agréable, et il semble plus aisé, d'aborder directement l'his- toire. Le malheur est que souvent, même aujourd'hui et dans les travaux les meilleurs, on oublie un peu trop que les sources narratives sont très inférieures aux documents d'archives; on les cite, on les utilise au même rang-, sans en avoir fait une sévère critique. La trame du récit se trouve ainsi formée d'un bizarre amalg-ame de renseignements pré- cis et sûrs et d'anecdotes suspectes, de faits mal établis, d'affirmations dont le seul garant est la valeur d'un témoi- gnage qu'on a négligé de contrôler. Les jugements, les idées générales, l'œuvre historique entière reposent sur des fondements dont les matériaux sont d'espèce et de (|MaIité

I. Voir, sur la question, P. Caron et Pu. S.\(;n.vc, L'èlal (iclucl (h's éludes (l'Iiisloire inoilernt' en Frnnrc (|)ul)lir,itiou de la Reoiic d'histoire moderne et cofile/n/)o/-(ii/ir, Paris, i()i)i^); Henri IIauskm, Histoire île In Frtince an seiciènie siècle, dans la Renne de Si/nllièae hislorii/iie, H)0-2, pp. •.>i>n-:>''i2, cl Les Soiirres de l'histoire de Friin<-e, seizième siècle (///<fj-ffi/o), I, a\aiil-pi'(ipns (P.iris, A. Picard, ii)!)."», iu-<S'i). pour le rèyiie île François Ii''', \-oir V.-L. IJoi ulul.l.^ , Le rèf/ne de François /''', étal des Iraoauj' et i/uestinns à traiter, dans la lieiuie d'histoire nioderne et ciinte/n/xirdira'y n)oi>-i ()(>.''», I. I\', pp. .") i ,'{-!');? i , .')S."i-()o;i.

AVANT-PROPOS.

1res inégales, le ciiiienl esl trop souvent remplacé par un simple blocage, et dont la solidité n'est qu'apparente.

Le nombre, la richesse d'information, souvent la valeur littéraire des Mémoires du seizième siècle expliquent que les liistoriens de cette époque aient, plus que d'autres, cédé à la tentation. Vax particulier, riilsloire militaire des règnes de François U'*" et de Henri 11, celle des g-uerres civiles ont sur- tout été écrites juscprici à l'aide de ces sources narratives, dont il serait puéril de nier la valeur, mais dont il eut été d'abord indispensable de procurer des éditions critiques. Nous n'en possédons pas encore pour la plupart. Le dix- se[»tièine et le dlx-liuitième siècles nous ont donné de ces Mémoires des éditions très imparfaites, que les collections entreprises, de 1780 a i84o, par les Roucher, les Petitot, les liuclion, les Michaud et Poujoulat n'ont fait que repro- duire en y ajoutant des fautes nouvelles. Depuis i85o, la Société de l'iiistoire de France, tout récemment la Collection (le Irdies pniii- serrir à l'enseignement de lliistoire\ ont (iil repris de substituer à ces réimpressions insuffisantes des textes établis (ra|)rès les règles de la critique, accompagnés des noies et des éclaircissements nécessaires. Mais la tTicbe est immense et les travailleurs ont été, jusqu'ici, peu nom- breux. Si nous avons une édition sérieuse du Loyal servi- li'in\ nous attendons encore un texte authentique des Mémoires de l'icuianges"^. Lhie édition critique des Mé- moires de (iuillaiime et de Martin du Bellay est en préj>ara- lion': mais 1rs auteurs de mémoires militaires relatifs au irgnc de llemi 11, 13oyvin du N'illars, llabutin, n'ont pas encore trouvé d'éditeurs. Nous croyons avoir un Brantôme^

r. I.lliniiric Alplionsc l'irard ot fils.

.'.. .M. Il(il»erl (i()iil).-(ii.\, mort en i8f)8, devait le donner à la Société de l'His- toire de France ; M. I\-A. Lenioisne s'est charade de continuer le travail. 3. Klle a été entreprise |i;ii' MM. \'.-L. {{oiirrilly et Fieurv Vindrv.

AVANT-PROPOS. XI

(^1 si nous en possédions une édition vérilaljlcniciil critique, elle {)Ourrait, dans une certaine mesure, su[)|)léer à ces lacunes. x\lais si Ludovic Lalanne a eu le mérite de retrou- v(;r plusieurs sources de Brantôme, si d'un commerce long- et intime avec son auteur il a su tirer un livre i'ort agréable et d'une réelle valeur littéraire, il a, par contre, trop négligé de contnMer la valeui- des commérages du fécond compilateur, et l'on sait qu'il n'a pas coniui les mamiscrits originaux et autographes ^ C'est un beau travail à reprendre par un érudit jeune et robuste.

Une lecture attentive m'a convaincu (pi'il en était de même de l'édilion des Commentaires de Biaise de Monliic, donnée en 1864-18O7 par le baron Alphonse de Ruble dans la collection de la Société de l'histoire de France. J'avais entrepris cette lecture dans le dessein d'écrire une l)iogra- phie de Monluc'^. A mesure que j'avançais, il m'a paru qu'il était d'abord indispensable d'étudier la valeur historique de Fœuvre (pii devait eu Ibi-nier la trame. J'ai ri'duil mes ambitions à des proportions plus modestes et j'ai cru que je ferais un travail utile en démontrant simplement la nécessilé d'une édition des Commentai/'Q.s. C'est l'objet propre et la conclusion de la présente étude. Mais en instituant sur Tcï'uvre de Moulue une enquête aussi consciencieuse et aussi ap|)r()IV)ii(lic (juc uir le pcrtuellau'ul les inoveus doul je disposais, en contrôlant le récit par les docuuiruls origi- naux, en le conq)arant avec les autres ténKjignages , en en sigiudant les erreurs et les lacunes, j'ai été amené, sinon à écrire la biogi'aphie complète du persomuige, du moins à

1. Noir Henri O.mont, Notice sur /fs nidiiiiscri/s (H'i(jimni.i' ri aii/(»/rii/t/irs (les œuvres de lii'dninme ronservés à la Hihliothèiiue mitioïKile. {lithliollir- que de V École des Charles, 1904, t. XL\', pp. 5-5/|.)

2. M. Hauseu annonçait mon travail sous celle forme dans rarticlc dcjà cil»' de la Revue de Si/uthèse hislorir/ue, 1902, p. 22/1, n. 7.

XII AVANT-PROPOS.

éclairei' (riin jour nouveau les nombreux événements aux- quels il l'ut mêlé et dont beaucoup ne sont guère connus que sur sa foi, à dégager aussi certains traits de sa physionomie laissés jusqu'à présent dans l'ombre. Par là, mon travail est une contribution à l'histoire politique, diplomatique et mili- ta ire des règnes de François I*^"" et de Henri II et à celle des trois premières guerres civiles dans le Midi de la France, en même temps qu'une étude sur le témoignage de Monluc.

Je l'ai fondé, en premier lieu, sur un examen attentif de deux copies manuscrites des Commentaires conservées à la Bibliothèque Nationale (f. fr., ms. ôoii). Il m'a paru néces- saire de reprendre à la base l'édition donnée par de Huble. •l'ai lait une collation complète de son texte avec celui du premier manuscrit, qu'il a systématiquement négligé, à tort, selon moi. Cette collation m'a permis de redresser bon noiiibrr (rericiirs cl surMoul de mettre en lumière la façon dont Monluc composa son livre. En second lieu, je me suis efforcé d'éclainM- |)ar' Ions les moyens le texte des Commen- iaireii ; sur ce point encore, le dernier éditeur avait laissé beaucoup à faire. J'ai pour cela utilisé les documents fran- çais et étrangers déjà [)ubliés, les histoires générales et les iioiiibr'cuses monogTa|)hies dont on trouvera plus loin la liste. Mais j'ai complété ces renseig-nements par des ï-echer- clies j)ersonnelles dans les dépots d'archives de F'rance et d'Italie.

A la Bibh()lliè(|ue Nationale, j'ai retrouvé les premiers documents authentiques de la carrière militaire de Monluc d;ms les nioiilrcs conservées dans les vol. 2 i5i 1-2 15x5 de r;ui(i('ii fonds Itjinçais, SOnS et 8(m () des iionvelles acquisi- lioiis rt;mr;iis('s, :)J\f\, 2/|(), 2/17, 2/48, 200, aai du fonds ( ;i;iit;iiiili;iiill. Les volumes .'iooS, .'^lOiO, .'^o55, 3o5() du fonds hanç.iis rn'oiil l'oiir'iii les originaux de nond)reuses lettres écrites |>;ii- l'i;mrois I "^ (»u relatives à son règne, que j'ai

XVANT-PROPOS. XIII

complélées au moyen des co|)ies coiilenues dans les volumes 335, ',VM\, 33(), 3()() du fonds (îlairamhault. J'ai, de pins, utilisé, pour le récil du sièi»e de Marseille par ('JiaF'Ies-Oiiinl en i53(), V Histoitu' jouriKilirn' (T Honoré de \'(i/h('//(', con- servée dans Ir ins. ^n)'j:i dn fonds IVançais. Pour le rèi«ne de Henri 11, onh'c les Icllr^îs des ducs de (uiise cl (TAurnale se rapportant à l'année 1558, qui se trouvent dans le ms. 3 128 du même fonds, j'ai amplement puisé dans l'ancien fonds Gaigiiières el dcj){)uillé les vol. 2o44y-2o443 (ali'aires d'ilalic, 1 548-1 5()o), ao/|/|7-«o/|/|8 (correspondance du cardinal du Bellay et des ai^'cnls IVancais à Komc de 1 553 à i555j, 2o/\l^L)-20^î^\ , 2()(">/|'4 (Icllres de lîi'issac ou à Bi'issac), 20452-20453 (lettres de capitaines fran(;ais servant en l*ié- mont de i54() à i55()), 2o455 (alFaires d'Italie, i55()-i557), 2o4('2 (pièces concernant la famille de Monluc, 1547-1570), 2o5o7 (pièces concernant les Montmorency), 2o5ii-2o5f2, 20537, 2 )543-2o545, 2o548-2o54<) (lellr-cs adressées aux duc de Guise et d'Aiimale, i 5/17-1 51)0), y()(>2o flelire in(''dile de Monluc au duc de Guise). J'ai complété ces reclierclies en dépouillant les volumes 344? 'M5, 348, i)(VA du fonds Clairainhaiill. Pour les guerres civiles de i5()oà 1570, j'ai utilisé les analyses données par de Ruhie à la lin de son Antoine de lionrhon et Jeanne (tAlbi'et el dti loiiie I de Jeanne d'A//)rei ; elles ne m'ont pas dispensé de recourir aux documents eux-mêmes contenus dans les vol. 3i8(), 3i8y, 32 10, i5548, i5558, 1 5878-1 5877 du fonds français. J'ai, de plus, dépouillé les copies et extraits, dus à Gustave Bertrand, des autographes conservés à la Bil)liotliè([ue impériale de Saint-Pétersbourg- (n. acq. fr. iy33-T234) et les copies intégrales des mêmes documents faites dans ces dernières années : nouvelles acquisitions françaises, volumes 6001 -()oo2 (lettres de Charles IX et de Catherine de MéJicis), 6003 (lettres du duc d'Anjou), G007 (lettres de

XIV AVANT-PROPOS.

Cliarlos IX), 6008 (lettres de Condé), O009 Hetlres du duc de Moutpeusier), ()OT i (lettres du cardinal de Lorraine), 6oi3 (lettres de Daniville), aorxjc) (lettres de Burie, d'Es- cars, Lanssac, Jean de Moulue). Le vol. 8224 de rancien fonds français, le vol. 3."».") du fonds Clairambanlt m'ont aussi louini (juelques documents pour cette période.

Les autres fonds de la Bibliothèque Nationale m'ont per- mis utilement de compléter ces recherches. Le volume 11 34 du fonds italien m'a donné la correspondance de Pietro Strozzi pendant les trois derniers mois du siège de Sienne, les volumes 1720-172.") du même fonds les dépêches des ambassadeurs vénitiens à la cour de France sous Henri II, François II et Charles L\. fJu fonds Dupuy, j'ai tiré un (( discours » de Strozzi sur les causes de la défaite de Mar- ciano (vol. ooo), quelques lettres d'Odet de Selve, du car- dinal (Parafa, de (Charles IX (vol. 44 5 ^M)7 ? <^<*0? 'i'i<* harangue de CJiarles IX à la noblesse (vol. -ji^^)). .l'ai aussi consulté, pour le siège de Thionville, la relation des Mémoires sur les aj/'aires de France soubj: la fin du règne de Henri II (vol. ofn), que j'ai retrouvée dans le vol. 2() des Cinq-Cents Coll)ert. Dans ce dernier fonds, j'ai utilisé encore les vol. 7, 24 et i4o, (|ui m'ont fourni des lettres de (-liailcs IX, du duc d'Anjou et du (\\\c de Montpensier. Enfin dn \itl. 718 du fonds Moreau j'ai tiré une lettre, d'ailleurs uMililtM', du carrHual de CJullillon relative à la rupture du pont de bateaux de Port-Sainte-Marie.

Aux Archives Nationales je ne pouvais que glaner après (le I initie, (|ui a\;iil déjà donné dans son édition les docu- ments, signalés par Forneron, relatifs aux rapports secrets de Monluc et de Philippe il. J'ai publié une lettre de Monluc à Fourquevaux qui avait échappé à ses recherches^; j'ai, de

I. Dans l)ouzp leUics inédilcs de Biaise de Monluc, Toulouse, i8yH, |)|i. :^'>-;{.'{ (f\U;iil (les Annuler ilii i]/idi\ {. X).

AVANT-PROPOS. XV

plus, dépouillé les cartons i/|()i, looi, i5io, 1027 de la série K ; j'y ai copié les dépêches des deux Bardaxi el aussi une lettre du duc de Montpeusier.

La collection Godefroy, à la Hihiiotlièqne de rinslilul, ne m'a fourni, en dclioi's de documents déjà connus, (|irime lettre intéressante d'Antoine de (iramoni à Galherine de Médicis. La colleclion des aut()i>rapiies léguée par M. le baron de Sciiickler à la Bil)liolliè([ue d(; la vSociété du Protestantisme français m'a donné une grande lettre inédite de Monluc à Charles IX.

La l)ibliotlièqne uumicipale de (^arpentras possède, sous le n" li\)o, un important volume manuscrit, (pii a été signalé par M. l'abbé Marchand. H contient un g-rand nombre de dépê- ches de Brissac et des pièces diverses relatives a»i seizième siècle, entre autres une curieuse lettre de (Charles IX à Mon- luc ^ Ce manuscrit m'a permis de compléter et de rectifier sur beaucoup de points le l'écit (pie Moulue a do?mé de ses campagnes de Piémont de lO^o à 155,^.

J'ai déjà publié en 1898 un certain nombre de lettres iné- dites de Monluc retrouvées dans les archives départementales et numicipales du Sud-Ouest, .l'ai, de plus, tiré de ces divers dé[)ots de précieux renseignements pour la période des guer- res civiles. A Bordeaux, j'ai consulté les volumes d'enregis- treuuMit des édits royaux (B. 'M) et 38) conservés aux Archi- ves départementales de la Gironde, ainsi que les registres de jurade de la ville de Sainte-Foy {K supplément, BB, 1, /j<)87 et 4y88); j'ai dépouillé les diverses collections des registres secrets du Parlement cpie possède la Bibliothèque municipale (mss. .'^('>7, .'^)("»8, 'M)i.), 2, ',) et /|, .'^>7()) et tiré (pielques documents du riche fonds légué par Léo Drouyn aux Aicliives munici- pales. — A Agen, mes recherches dans le dépôt, si remanjiia-

I. Noir, pour plus de ilt'liiils, l;i uotr^ i do la payT iSti.

XVI AVANT-PROPOS.

I»l«' pour le selziômo sl('cle, clos Archives municipales et dans les jurades de Francescas el de Gasteljaloux, ont été rendues très rapides et très sûres par le dépouillement minutieux qu Vu avait lail avant moi M. (leorges Tholin, aujourd'hui archi- viste honoraire de Lot-et-Garonne, et dont il me fit profiter avec cette bonne grâce que les travailleurs du Sud-Ouest sont heureux de se rappeler. Je n'ai pas trouvé un moins aimable accueil à Toulouse : M. Félix Pasquier aux archives de la Haute-Garonne, M. Roschach à la tour du Capitole ont mis à ma disposition leur connaissance approfondie des dépôts toulousains; je dois en particulier au second de pré- cieux documents sur les événements de mai i5(J2. A Auch, j'ai dé|)Ouillé le registre trop peu connu des délibéra- tions consulaires (13ii, 5; et trouvé quelques commissions dans le chartrier de l'ancien grand séminaire. A Lectoure, j'ai ulihsé le livre des records des consuls (BB, 3). De Gon- dom, .M. Gat(i(M(% archiviste et bibliothécaire municipal, a bien voulu me communiquer d'intéressants extraits des comp- tes des consuls. M. ral)l)é ,1. Lestrade, auteur d'une très curieuse pul)lication sur les Huguenots en CommingeSy m'a fait également bénéficier de ses heureuses recherches dans les archives de Muret. Gomment oublierais-je enfin l'ami- cale conq)laisance avec laquelle le regretté Maurice Lanore transcrivit pour moi quelques documents relatifs à l'organi- sation de la légion de Languedoc en io3/|, retrouvés par lui dans le dépôt des Basses-Pyrénées"?

Les archives italiennes m'ont permis, avec les nombreuses correspondances de la Bibliothèque Nationale, d'étudier une partie ciicorr très mal connue de la cai'rière de Monluc : la période qui s'étend de i543 à 1558. L'Archive d'Etat de Mantoue m'a fourni les dépêches de trois agents qui suivaient les armées impériales. Gelles de N'espasiano Bobba, attaché à l'ainiée de Dd Vasto, m'ont servi à contrôler le récit des

AVANT-l'ROPOS. XVII

Conimriifairc.s j)our la campagne de Boiitlères en Piémont de novemlti-e \;)f\-2 à mars i r)/|y> ; <'elles d'Annlbale LiloKi, alla- clié à l'aimée de D. Feiranle de Gonzague, ont i.ililemenl complété la correspondance de Brissac ponr les campagnes de ir)5i-i553 ; celles de Ludovico Tridapali, allaclié à l'ar- mée du duc d'Alhe, m'ont lourni des renseig-nemenls très précis ponr la deiiiiéi-e campagne de Monluc en Piémont (septembre lof);")) '. A l'Arcliivi^ d'Klat de Sienne, j'ai dépouillé les documents essentiels (jui se i-apportent au siège de 1554-1.^)55 et au séjour de Monluc à xMontalcino en i557 : registres des délibérations des Huit de la guerre (vol. I et II), reg"islre du Consig/io (jencrnle fn" 246), lettres des Huit, let- tres adressées auxlluil, lettres de Pietro Strozzi, registres des délibérations pour les années i55() et i55y (vol. y, \\, 4 5 f* et f)), registre de lettres et de baiidi pour l'année 155^, de la ré|)ubli(pie retirée à Montalcino. J'ai tiré aussi (juel- ques renseignements et qnelcpies lettres de Henri II et de Strozzi des manuscrits de la Bil)li()lliè(]uç communale de Sienne. Enfin trois séries de l'Archive d'Etat de Modène (Carteggio e document i di ixirlicolari, lettera M, busia 78; Carteggio fra principi Esiensi, busta 1 5 ; Jirftori d(d/o stato, Brescello et Modr/tn) m'ont fourni plusieurs lettres inédites de Monluc et nTonl permis de reconstituer d'une façon précise son séjour à l^'crratc en janvier-mars i55H.

( '^es recliei'clies à ti'a\<M's l<'s docnnienls cl les livres m ont été, du commencement à la lin, r-cndiies légères |)ai- les encouragements, par les conseils, par les nomljrenses mar- ques d'intérêt et d'amitié (jne j'ai reçus, on l'a (l('*jà vu, un

I. Les dépèches de Tridapali ont été utilisées avant moi par M. A. Soore. Fr. Molard en avait fait copier un certain noniljrc, conservées aujourd'liui à la l)il)liotliè(iuc municipale d'Auxcrrc (ms. 3CG). J'en ai eu communication, mais j'ai tiré moi-même de l'Archive d'Etat de Mantouc d'autres dépêches du même a^enl qui n'avaient pas encore été signalées.

XVHI AVANT-PKOPOS.

peu de tous les cotés. Au lernie de ce long- travail, il m'est très agréable de les rappeler. Je remercie M. (Camille Jul- lian, à (pii je dois la première idée de cette étude critique ; M. Euiile Picot, membre de l'Institut, qui a mis à ma dispo- sition, avec cette générosité qu'ont éprouvée tous les amis du seizième siècle, les trésors de sou érudition bibliographi- ({iie et de sa bibliothèque; M. Léon-(j. Pélissier, dont les livres aussi sont souvent devenus les miens; M. Chr. l*fister, qui a bien voulu se souvenir (pie Moulue prit Tliionville ; M. (^li. Samaran, qui m'a fait en particulier profiter do ses recherches aux archives du Vatican, il a retrouvé une g-rande lettre de Moulue an j)ape Pie IV, et à rArchive d'Ktat de Naples ; M. II. Palrv, à (pii je dois plusieurs très obligeantes communicalions ; .M.M. Henri Stein, Gh. de la Roncière, P. de Vaissière, Jean de Jaurgain, P. Vidal, archi- viste municipal de Pcrpii>nan, Josepli Fournier, archiviste- adjoint des Bouches-du-Hh(Hie, l'abbé F. lîamant, l'abbé \ . Dnbaral. Je ne puis oublier aussi l'accueil (|ue j'ai 1rou^■é en llalir, la lianle coui'loisie de M. A. Lisini, directeur de rArcliivr (KFlal de Sienne, et l'iidaligalile complaisance de son adjoint M. Francesco Bandini-Piccolomini , qui a bien A'oulu se dessaisir en ma Faveur de plusieurs documents tirés de l'Arcliivio Mediceo de Florence; l'obligeance par- r.ulc des directeurs des Archives de Manloue et de Modène, -MM. Lnzio e( Oi^nilx'iie ; les renseig-nemenis enfin (pi'oul bien voulu nie liausnictlr-e M.M. les professeurs Arlui'o Seg're et F. (iabollo. Je dois un remerciement tout spécial à M'"' (ieorgcs Salles, (pii a consenti, avec une bonne grâce dont je lui exprime ma respectueuse g-ratitude, à me commu- ni<|uiM- le numuscrit de la thèse d'Ecole des Chartes que son ma ci a laissée sur Lu tiucrre et les négociations entre Fra/irois /" et llriirl VIII du traité de Crépy au traité dWrdri'i^i^epti'iulïr,' i.ljj-jinu \,')jC,). Ce travail très soig-né,

AVANT-I'ROPOS. XIX

composé surtout d'après les documents du British Muséum, m'a 1res heureusement |)ermis de combler une lacune (pii eùl élr i»rav(' cl de conhvMer le r/'cil de Moulue pour les caui- pagnes du Hoiiloiuuiis. Tous ceux euiiu (pii savrui couilticu le Iravall (rc'rudilion eu pi'oNince est souvent i^èné par un livre (pii nian([ue, un docunieni à. Iranscrire, une lecture ou une réFér'cnce à vériiier, trouveront que je nracrpiitte bien mal en rappelant sèchement ici deux concours (|ui me sont particulièrement chers : l'amitié si dévoïK'C de M. Louis Batcave et l'afFection d'un frère (jui fui pour moi comme une vivante conscience du priMnier jour jus(ju'au dcrnirr.

BIBLIOGRAPHIE'

A) Répertoires généraux Ouvrages de bibliographie.

Anselme (le P.), Histoire c/énénlogiqiie et chronolofjifum de la mnison roijale de France. Paris, 1726, iii-fo!., 9 vol.

BouKRiLLY (\\-L.), Le règne de François /"', étal des Iranaii.r et questions à traiter, iii-8" (extrait de la Revue d'histoire mo- derne et contemporaine, 1 902-1 goi^, t. IV, pp. 5i3-53i, 585-6o3).

Bkière et Cahon, Répertoire méthodique d'histoire moderne et con- temjioralne. Paris, 1899 et suiv., in-8" (actuellement G vol.).

Bulletin et Annuaire-Bulletin de la Société de l'histoire de France (années i84i, 1862, i863). Paris, Renouard, in-S", 3 vol.

Caron (P.) et Sagnac (Ph.), L'état actuel des études d'Iiistoire mo- derne eu France (publication de la Revue d'histoire moderne et contemporaine^. Paris, 1902, in-S".

Castellane (De). Fssai de catalogue c/tro/iolo;/ique de l'imprimerie à Toulouse dans le seizième siècle, dans les Mémoires de la Société archéohxjiqae du Midi de la France, t. V, année 1847.

(latalotjue des Actes de François F'' (publié par l'Académie des scien- ces morales et politiques). Paris. 1887-1900, iii-4", 8 vol.

Delisle (Léopold), Le cal-iinet des manuscrits de la Rildiothèque impériale. Paris, imprimerie Nationale, i8()8-i874, in-4'', 3 vol.

Franklin (Alfred), Les sources de l'histoire de France. Paris, Fir- min Didot, 1877, in-S».

I. J'iii nioiUidniK' soulcmcut dans celte liste les ouvrages (|iii se i-appoiMeiit direclenicnl à iiion sujet. Je n'y ai pas compris les livres d'un usasse constant, tels que la (laltiu, le Mor-cn \ le ('.(ildtfxjitc ilc tliislairc de Fcuitci', la lillilio- (jriipliii' ili-s Sociétés scnuni/rs de M. de I.asleyrie, etc. Wnir l'iMude îles i^iu'iTes (l'Italie, je nie suis servi des cai'tes de iMayr [Mai/r's Allas ili-i- Al/ifi- Idndi'r iukI Mith'l-lhitien, Gotha, Justus l'ertlies); poin- la i'oscaue, tic la

Cdclii l(ij)()(ji'(i /ira (ti'lla prarincia ili Sii'iia au .

XXII HIBMOGriAPilIK.

G.VBOTTO (F.\ liuH'ntdi'io (' retjcslo delV (irrhivio ro//i/nn/uile di Moncalieri fino (dV nuno i ji8. dans lc;s Misccllanea di aloria italiana. sér. .H. t. XXXVI, 1900, in-S".

GoiJEï (Cl. -Pierre), Bibliollièqne fvanvoii^p ou Hii^loirc littéraire, de la France. Amsterdam et Paris, 172.'^ et ann. suiv., iii-S», 42 vol.

H.vAG (Eug-. et Em.). La France protestante. Paris, 1840-1859, in-S", 10 vol.; 2" éd. (par Henri Bordien, 1877-1888, in-80, 6 vol. (inachevée).

Haiser (Henri), Histoire de la France au seizième siècle, dans la Revue de Synthèse historique, 1902, pp. 2oo-2;^2.

Langlois (Cil -V.) et Seignouos (Ch.), latroduclion aux études histo- riques. Paris, Hachette, 1898, in-12.

Lelo.ng (le P.). Bibliothèque historique de la France, nouvelle édi- tion revue jnr Fevret de Fontette. Paris, 1 768-1 778, 5 vol. in- loi.

LisiM (A.), Inveiilario del H. Archivio di Stalo in Siena, parte prima ( Di[)loni;itico-Statuti-(]apiloli). Siena, lip. e lit. Sordo-Muti (li L. Lazzeri. 1899. in-S*'.

Man.no (A.) et \ . Promis, Bibliorjra fia storica degli stati délia /no- nnrchia di Savoia. Torino, in-8", 4 vol.

PiNAHu. (Jhronolo;/ie historique militai re... Paris, (Claude Hérissant, 17G0, in-4", 8 vol.

Ranke (Léopold), Zur Kritilx neuerer Geschichtschreiber. Leipzig- et Berlin. 182^^. in-8».

Belacione e indici /)ubblicati per il congresso internazionale di science sloriche da tenersi in Roma Tpar la Commissione .senese di storia pahia in-lla \\. Accadcmia (Ici BozziJ, Siena, lip. e lit- Sordo-Mnti di L. Lazzeri, 1902, in-8".

SAI^TE-^LM\TnK (Scévole et Louis de). Histoire (/énéaloqiqiie de la maison do France, avec les illustres familles qui en sont des- cendues. Paiis, A. Pacaril, iCn(), \n-l\0, 2 vol.

Vi.NDiiY fKleiirv), Dictionnaire de rEtat-major français au seizième siècle, première partie, t. I, Gendarmei-ie (seul paru). Paris, Cahinet de riiisti»riog'ra|t!ie. \{yV.\, iii-8".

P>) Recueils de documents.

.\i,i!i,Ki I Eiii^cino), !.<■ lirl//:i(,i,i dci/fi A mbascif/tori \'eneti al Senato durante il sernlo derimo sesto. ("'ireiizc, i8.'^9-)8G.'i , iu-8'>, i^vdi.

Archives historiques du département de la Gironde. Bordeaux. i8.)8-i9(ir), in-/)", /| I VI )|.

IÎII!M()(iItAI'IIIK. XXIII

Archives //ii//ii<:i/j(i/e.s de Bdijoiinc. Délibcnilions du curps de ville. Registres (jascoiis. lîavonue, i8()G-i8()8, :>. vol. 111-/4" (l- H) iôi/(- i53o).

Archivio storico italiano. Juiiddlo du (i. P. Vieiisseit.c e contiiiiiato a ciii-d delln H. depuliizioue di slorni, jxilrid jier le provincie délia Toscana, delT U/nùrin e délie Marche. Kiienze, Vicusscux, 1841-1907 (divisé en 5 séries), in-H".

Alti e Memorie délie l\l\. Depntazioiii di storia palria pei- le pro- vincie Mode/iesi et Pari/ieiisi, t IV. .Modriia, pcr (^ailo Viiicnizi, i8G3, 111-4".

AuBAis (marquis d'). Pièces fiifiltives pour servir à l'histoire de France. Paris, i7r)(), in-4°, t- I-

Behgi:u ]je Xivrkv el (Juadkt, Jiec/icil des lettres missives de Henri IV. Paris, Didol , i8/i3-i858, iii-4'\ 7 vol. (Coll. des Doc. iiK'd.)

lioiuiiiKsi (S.) et L. Banchi, Nnovi dociuncidi per la storia drll' arte senese. Siciia, i8(j8, iii-K".

liuEAVEu (J. S.), J. Gaiudneu aiul U. H. Bhodie, Letters and Pajiers foi'eiyn. and dont est ic of the reign of Henri \ Ifl, preseroed in the Public Record ofjice, the British Muséum and. elsewhere in England. Loiidon, 18G2-1905, in-8'J (tomes I à XIX).

BiiowN (Hawdon) et Cavendish BexNtinck ((î.), Calendar oj' State pa- pers and nainiiscript relatintj ta english. aj/'aires exisling in tiie ai-chives and collections of Venice and in othern libraries of northern Italy . London, 18G8-1873, in-8°, 7 vol., t. V (années 1 534-1 •»-^4)) 1H73, et t. VII (années i558-i58o), 1890.

Bulletin du (loniité de la langue, de l'histoire et des arts de la France, t. I, |i[). /)G3-/|7S. Paris, imprimerie Impériale, i854, in-8'>.

(JajîiÉ (Edmond), .ambassade eu FspiUfue de .Jean hbi'ard, se/gneur de Saint-Sid picc. Allii. impr. Noni^iiiès, i()o3, in-8".

(luerres de religion dans le Sud-Ouest de la France et principa- le nu'nt dans le (Juercy, d'après les papiers des seigneurs de Saiut-Sidpice, documents transcrits, classés et annotés. Paris, Cliampioii ; Tonlouse, Privât; (lahors, Girma, 190G, iii-V-

(Jalm.n. Joan/iis Calvini opéra guœ supersunt omniu. cdidci uni (îuiriclmus Baum, Eduardus Cunitz, Eduardus lleuss. I>iiiiis\ iyac, Schwetschke, i8(»3-iS()r». iii/|". fx) lomeseii 18 vol. i^doi-pus lîcj'or- matoruni).

Cako ( Aiiiiihal I. Lettere d A n/nijal daro scrilte n uouii' del rar- din(d Atcssandro Farnese. Padoxa, i7<">.">, 111-8", 3 xol.

Castki.-NAi; (iMieliel de». Ses Mémoires, illustrez et augmentez de plu-

XXIV BIBLIOGRAPHIE.

siedrs ro/nmenfain's et maniiscrifs, lanl lettres, inatrnrtions, traitée, qu'autres pièces secretles et oritjinales seroans à don- ner la vérité de !' histoire des règnes de François IF, Char- les IX et Henri/ Ilf, et de la réfjenre et du gouvernement de Catherine de Médicis, par Jean Le Laboureur, édition aug-men- tée Fpar Jean Godefrovl. Bruxelles, J. Léonard, 1781, in-fol., 3 vol.

Cavalcanti (Barlolomeo). Lettere di Bartolonieo Cavalcanti traite dagli orir/inali che si conservano neli Arrhivio Governativo di Parma. Bologna, presse Gaelano Romagnoli, 1869, pet. in-12.

Champollion FiGEAG (A.), Captivité du roi François /«''. Paris, 18^7, in-4°. (Coll. des Doc. inéd.)

CiiAimiF.RE (V..), Xégoriatinns de la P^rance avec le Levant. Paris, i848-iS()o, in-V'. h vol. (Coll. des Doc. inéd.)

CiBRARio (L.). Meniorie slnriche. Torino, 18G8, in-i6.

Coleccion de dorunientos inéditos para la historia de Espaûa, por Don INLirlin Fernandez Xavarrele, Don Miguel Salvâ y Don Pedro Saniz de Baranda, individuos de la Academia de la Historia. Madrid, imprenta de la viuda de Calero, 1842 et suiv., in-4°.

Co.M.Mu.NAY (A.), Les Huguenots dans le Béarn et la Navarre, docu^ ments inédits publiés par la Société historique de Gascog-ne. Paris, (Champion; Auch, Cocharaux, i885, in-8° (Archives historiques de la Gascogne, fasc. VI).

ConiTEAULT (Paul), Douze lettres inédites de Biaise de Monluc, publiées et annotées. Toulouse, Privât, 1898, in-8'\

Deux lettres inédites d'Isabeau de Beauville, seconde Jeanne de

B. de Monluc. Auch, G. Foix, i8()8, iii-8".

et Ch. Samaran, Deux lettres inédites de Biaise de Monluc au

cardinal Carlo Carafa, dans le Bulletin italien, t. 111, 1908, in -8".

et Pamhhun, L'ne ordonnance inédite de Biaise de Monluc, dans

la lievue des Hautes-Pgrénées, 1906, t. 1. Dast Le Vaguer de Boisville, Inventaire des registres de la Jurade de Bordeaux, i52o à iyH3, t. I, Bordeaux, 189O, in-4". (Archi- ves municipales de Bordeaux, t. VI.)

Desjardins (Abel) et G. Cane.strini, Négociations diplomatiques de la France avec la Toscane. Paris, 1809-1886, in-4", G vol. (Coll. des Doc. inéd.)

DoiMs (abbé). Dépèches de M. de Fourquevaux, ambassadeur du roi Charles f\ en Espagne ( clOô-i^ys). Paris, t. I, i89(), Leroux, in-H"; I. il, hjhi . IMdii, in-8".

i>i iui;n (Ch.) ct.l. DE (Jaksaladi; di Pont, Les ///n/uenofs en liigorre, ddciiMiriiis inédits publiés |iar la Société historique de Gascog-nc.

BiBrjor;u.vFMiiK. xxv

Paris, Champion; Auch, Cocharaiix, iHHfi, in-8" ( Archives histori- ques de la Gascog'iie, fasc. IV).

Kerrark (rardinal Ippolito de). Nf^f/orinfio/is nu Lettres... écrites au pape Pie IV et au cardin(tl lior rainée par le carduial de Ferrare. Paris, iC)5o, in-4''-

Gail (J.-H.), Lettres inédites de Henri If, Diane de Poitiers. .]farie Stuart, François roi-daiip/iin, adressées au mnnétaljle .\nne de Montmorency. Paris, 1818, iii-8'\

Gayangos (I^ascual de), Calendar of tetters. despatclies and State papers relatni;/ to the neijotlatloiis hetateen Fia/htnd and Spain preserned in the Archives of Siinancas and e/seiohere (vol. 111, part. Il : Henrij Vllf, iÔ2-]-iÔ2()), Londoii, 1877, iii-8'\

(îioviû (Paolo). Lettere oolfjari di Mans. Paolo Glovio da Conio. vescouo dl Nocera, raccolte per niesser Lodoviro Donieniclii et novamente sfampate con la t/a>ola, con privl\e(fi(). In NCnctia, appresso (jio Baltista et iMarcliion l^essa fVatelli, i5()0, pot. in-80.

GuiFFHEY (G.), Lettres Inédites de Diane de Poi/tiers, Paris, 1886, in-80.

La CnASTRE (Claude de), Mémoire du voi/ar/e de M. le duc de Guise

en Italie, son retour, la prise de dalals et de Thionville

(t. XXXI 1 de la coll. Petitot). La Perrière (Hector do) et G. Baguenault de PrcnESiiE, Lettres de

Catherine de Médicis. Paris, 1880- 1906, 9 vol. in-8". (Coll. des

Doc. in éd.) Lanz (K.), Correspondenz des Kaisers Ktirl V. Lcipzii^-, i8/|/i-i8/|r),

in-80, 3 vol.

Lauzun (Philippe), Lettres inédites de la reine Mart/nerite de Valois

(ioyg-1606). Auch, 1886, in-8". Lefèvre-Pontalis (G.), Correspondance politique d'Odel de Seine,

arnbassadear de France en Angleterre ( i')//6-i54g)- Paris, 1888,

in-8". (Invontairo analvti(|ue des archives du ministère des a flaires

étrangères. ) Lk (jl\y [A.), Négociations dljilo/naJi(/i/es entre la France et l'Au- triche durant les trente premières années du seizième siècle.

Paris, 1845, in-/|", 2 vol., t. IL (Coll. des Doc. inéd.) Lestrade (J.), Les Huguenots en Comini nges, Saint-Gaudens, Auch,

1900, in-80. LiEBENAU (D'" Tli.-W). lierlchte uljcr die Schlacht non ('arignano,

i-'i44> dans Anzeiger fur schuiei zerische Ceschichle . m-nc roljg;"e,

IV l.and, i88:>-i885, in-8". LouTcniT/.Ki (^Jean), Documents inédits sur l'histoire du L/inguedoc

et de La Rochelle après la Saint-liarthelemg . i.ljn-i.'ijj, dans

XXVÎ BIBLIOGRAPHIE.

le Bu/le/ in de la Société du ProlesididiKine f ranimais, juin septembre 1873.

Mémoires de Condé, servant d'éclaircissement et de preuves à rilistoire de M. de Thon. Uuvrag-e enrichi de notes historiques [par Denys-François Secousse], avec un snpplément [dcLenglet du Fresnoy\ Londres et Paris, La Haye, 174^, in-4'', G voL

Mémoires-Journaux de François de Lorraine, duc d'Aumale et de Guise (t. VI de la coll. Michand et Poujoulat).

Memorie d'un terrazzano di Rivoli d(d i535 al i')86, dans les Miscellanea di storia italiana, t. VI, pp. 509-074. Torino, i805. in-80.

Mu.ANEsi ((iaëtano). Documenti riçjuardanti la Repuhblica Senese ritirata in Montalcino, dans V Arcinvio storico ilaliano, appen- dice, t. \'1!I. p[). 38()-488. Fireuze, ^"i('usseu.\■, i85o. in-8".

MoLAHi) (Fi'.), Le Cartet/ffio des ambassadeurs de Mantoue, dans le Jinlletiu historique et jihilohxjique du Comité des travaux fiislo/'if/ues. Paris, impr. Nat., 1896, in-8" (pp. 383-459).

MoLi.M ((ïiuseppe), Documenti di storia italiana copiati su (jli ori- (jinali nutentici e per copia <iutofjrafi esislenti in Pariiji... con note. Firenze, tipografia ail' inse.gna di Dante, 1830, in-8".

Paius (Louis), Négociations et pièces diverses relatives au règne de François IL.. Paris, impr. Koyalc, i84i, in-4°. (Coll. des Doc. inéd.)

Pklissier (Léon-G. ), Vne lettre inédite de Biaise de Monluc, Sienne (sic; C0M-. : Àbbadia San Salvatore), 22 aoilt 1607, dans \q Bul- letin /listorique et philologique du Comité des I ravau.r histo- riques, 1894, in-8° (pp. 493-497).

Procès-verbal du pillage et incendie des Eglises cathédrale cl collé- giale Saint-Etienne et Saint-Caprais et autres de la ville d'Ageii. le 2 déceitdjre f56i. S. 1. n. d., in-V'.

l'uiiiKii i(iiiillaume). Lettres et Mémoires d Estai des rogs, jn-inces, ambassadeurs cl autres ministres, sous les règnes de Fran- çois /''', Henri 11 et François II, contenant les intelligences de ces rogs avec les princes de l'Europe contre les menées de Charles-Quint. Paris et Blois, 1G6O, iu-t'ol., 2 vol.

PiociiAMHKAU (marquis de), Lettres d'Antoine de Bourbon et de Jeanne d'Albret. Paris, Reiiouard, 1877, in-8". (Société de l'Histoire de l''iaiice.)

(ialerie des hommes illustres du \ endômois. Antoine de Bmir- bon, deii.riènie duc de Vendôme et roi de Navarre, et Jehan ne d' .\ Ibre/ j 1IS79. in-S".

Hi!S(.;i;i.Li ((îiiuljimn ), Leiterc di Friiicipi. le qiialli à si scrivono da

RII5I>IO(iHAl'inK. wvir

pri iicipl , à (i prinripi, à rfig/oiinn di principi. lu N'oiielia, ap[)rc.sso (îiordauo Ziletti, al soi>no de la Stolla, 1070, iIl-4'^

PiYMER (Tliornas) cl Iioltcrliis Saxdekson, Fd'dt'ra, (•(j/inciifioiies, lil<'i'<e et ci/Jifsrti/if/ne (jciieris acla jjublicd inicr rc<jes Angliœ et a/ios (/nosius iiiiperftlorcs, rajes, efc, ab nnno iioi ad nos- tra /is(///tt /c/n/io/'d h(d>il(i cl tractatn; ad orif/ina/rs cliarttis collala cl ciiiciidald sliid/o Gcorr/ii ITolincs. Maya' (iomitis, .1. Noaiilme, 1747» in-fol., 10 vol.

Saicf. ((îustave), Docuiiiciils /iislo/'ir/i/cs rc/iili/'s à ht pri nci ikuiIc de Afonaco dcjuiis le (pu iizicmc siècle, fcc//cil/is cl pidjlics par ordre de S. A. S. le prince Charles III. Monaco, 1888-1891, in-4°, 3 vol.

Samakan (Ch.), Lcllres inédilcs dit cardiiud (îeorfjes d'A/-iiia(//iac, conservées à la Bibliolhèqiie BarberinI à Borne. Rome, 1902, in-8". (Extrait des MéhuKjes d'arcliéolotjie cl d'hisloire ptdiliés par l'Ecole française de Borne, t. XXII. )

Sanuto (Mariiio), I Diarii, j)iiM)Iicali pcr cura di Rinaido Fidiii, l-'cde- rico Stcf'ani, Nicolo Barozzi, (iuglicliiio Berchct, Marco Allcyri Venczia, 1879-1903, in-4'\ 58 vol. (tomes XLVI-LX'IH).

Sauzé de Liioi'MEAr (Ch.), (jorrespoialaiice polilnpic de M. de /, ans- sac (Louis de Sainl-(ielais), lô/jS-i ').')j , t. 1 (seul paru). Poitiers. Société française diinprimerie el de li])i'airie, 190/1. in-8'\

Segre (Artiiro), Docanienli di sloria sidiatida dal /.>/o id i.')3l>. Torino, 1902, in-S".

Slale pap)ers Kinij Ileiirij Ihe F/ujhlIi. London. icS/x». in-V', 9 vol.

Stevensox (Joseph), Caleudar of slidc paj)ers, J(a-eiijii sc/'ies. <>/' Ihe reiifn of Elizabelh. Loiidon, i8(">2 el siiiv., in-8". [Les années iijl"»o-i572 tornient les tomes II à X, (jui ne poitont pas de lomai- son.j

Tamizev de Larrootte ('IMiilip|)e), OueUpies pinjes inédiles de Biaise de Monluc. Paris, Durand. i8().'i. in-8".

La re/)rise de la l'ioride par l)(ani ni(pa' de (ionrt/ucs. Uordcaiix.

impr. (îonnoiiilhoii, 181)7, in-8".

Lcllres inédiles de Janus Frét/ose, éréipu' d'At/en. Bordeaux.

Ch. Lefehvre, 1878, in-8".

Lettres inédiles da cardinal d'Ar/nra/nac (coIlectioM m(''ridioii,ile,

t. V). Paris el Bordeaux, 187/1. in-80.

Documents inédits relatifs à rinstoii-c de l' Aip'ians. .Vi'cn.

impi'. P. XomIicI, 187"), in-S".

Lettres du cai-di n<d d' Arnai<fnia,A;\\\^ la Berne Insloriijuc . i87('i,

I"' année, t. Il, pp. ilid-ôCtô. Paiis. 187I"). in-8". Antoine de A'oailles ii Bordeau.r. IJordeaux. 187(1. iu-S".

XXVIII BIBLIOGRAPHIE.

Tamizey de Larrooue (Philippe), Une leUrede lUnise de Monlac, dans la Revue de Gascogne, t. XXXVI, pp. 3oG-l^o8. Aiich, 1890, in-8".

Tasso (Bernardo). LeHere dl M. Bernnrdo Tasso. In \'inetia, appresso Giacomo Cornctti, i585. in-8".

Tausskhat-Radel ( Aloxandre), Correspondance polHiqne de Guil- laume Pellicier, ambassadeur de France à Venise {i54o-i5^2). Paris. i()oo, in-8'\ (Inventaire analytique du ministère des affaires étrani!;ères.)

Tholin (Georges), Le Livre de raison des Daurée d'Agen {i4gi-i5yi), texte préeédé d'une étude sur quelques livres de raison des ancien- nes familles de l'Agenais. Agen, veuve Lamy, 1880, in-80 (extrait de la Revue de l'Agenais, t. VII).

ToLOMEi ((Claudio). Alcune lettere jtolitiche di (Jlaudio Tolomei, vescovo di Tolone, scritte alla repubblica di Siena, publ. par L. Bancui (per nozze Pia Toloinei-Alessandro Sansedoni). Siena, 18O8, in-80.

T0MMASE0 (N.),. Relations des a/nbassadeurs vénitiens sur les affai- res de France au seizième siècle. Paris, impr. Royale, i838, in-/io, 2 vol. (Coll. des Doc. inéd.)

TiRNBCLL (William B.), Calendar of state papers, foreign séries, 0/ t/ie reign of Eduuird VI [lô/tj-JôdS). London, i8()i, in-80.

Calendar of state papers. foreign séries, of the reign of Mary {i553-i58j). London, 1861, in-80.

Vertot. Ambassades de MM. de Noailles en Angleterre, rédigées par feu M. l'abbé de Vertot. Leyde, 1703, in-8", 5 vol.

N'iRAC, Dégâts coinmis par les protestants dans les églises et établis- sements religieu.r de Sainl-Macaire et de ses environs en ii')G2. Bordeaux, 18G7, iii-80.

N'iTALis (.Mexandre), Correspondance politicpie de Dotni ni(pu' du Gabre, évè(fue de Lodève, trésorier des arméesà Ferrure {i5')2- lô.')//), a/nbassadeur de France à Venise {i554-i55j). Paris, Alcan, i()o.3, in-80.

Weiss (Cil.), Pajtiers d'Etat du cardinal Granvelle {i 5 16- 156.')). Paris, impr. royale, 1841-1852, in-40, (j vol. (^Coll. des Doc. inéd.)

C) Sources narratives.

AmuAM i(î.-|{.). l'cosjirri cardi iialis Sdiiclacriicii de luta alifue rébus gesfis abniiini l\. S. M l ) \ l V ad a n num iisr/iie M/) LX\7f, cou note illustrai irt' dans les Miscella/iea di sloria italiana, '• ^' !'!'■ ''177 '■' '^"'^•; 1''^ notes (rA<lriani commencent p. 555 et

Vdiil jusini";! la |i. ()()•'. 'i'orino, i8C)8, in-8".

BIBLIOGRAPHIE. XXIX

Antras (Jean d'). Mémoires de Jean d'A/ilras de Saniazan...,

publiés pour la première fois par M. J. de Carsalade du Pont... et

M. Pli. Taniizcv de Lai'r(»(|iie. . . Saiivetcii'c-dc-f in vcnric. iSSo,

iii-8". Akena (A.), Meijiini enli-cpn za (■(ilolniiii inijii'i-dloi'is., ('-d. liiiiialods.

Ai.x, 1860, iii-S" (l)il»li()lh('(|iic |iii)vcii(;al(' i. AiJBiGNÉ (Agrippa d), llisloirc ii/iitu'rsel/c, ri\. de l'uihle. l^iris,

Reiiouard, i88()-i8()7, '"-8". 9 vol. (Soc. de l'Hisl. de France.) BoNARDi (A.), L'Assedio e la IxiltmilKi dl P(ini(t, diario inedito,

Pavia, i8()5, in-80. lîoNGARs (.lac(|iies). Viri illtislris Jacohi Hoinjdrsi cpiMidiP nd

Jodcluiiiiim (Ifiinerdriuni sriùplœ, hisloricis <ic polilii-is docii-

nieiilis ins/riicfœ, iiiinr priniiiin cdiUi' (i Frid. Spdiilicniio. Lug-

diini Batavoiiirn, KIzevirii, Ht/l'y, iii-12. Bonnet (.Iules), Mémuires de la vie de Jean de Parllienaij-Larehe-

vè(fiie, sieur de Sonbise, avec une préface et des noies. Paris,

N\ illeni, i8'y(), in-8'' (lire à 3oo exemplaires)'. BoYviN DU ViELARs, Af('/noi res (an iiées i '>,')() -i .')<> 1 ]. (T. XXVIII-XXX

de la coll. Pelitot.) lÎRANTÔME, Œuvres Complètes de Pierre de Bourdeille, seitjneur de

Brantôme, publiées parL. Lalanne, Paris, i8()/j-i88r>, in-8". i i vol.

(Soc. de l'Hist. de France.) Garloix (Vincent), Mémoires de la vie de Fr. de Scepeaux, sire de

Vieilleville (t. XXVII-XXVIII de la coll. Potilot). DiNO (duc de), C/ironiqiies Siennoises, traduites de ninlicn ... Paris,

L. (lui'mer, 18/40, in-/j". Discours sommaire du sucrés du siège mis au devant du chàlcau et

cité de Nice ptar Françoijs, roi/ de France et pur le Tui-ch

Barberosse de l'an M DXLIIJ publ. par I). Promis dans les

Monunienta hislori(e patriœ, édita J/tss/i /{c(//s daroli A/fjcrti,

Scj'iptorum , t. 1, col. QiS-gSo. Aui^'Usta^ Taiiiiiioiiiin, e i"ei;io

lypog'rapheo. i8/|.o, in-fol. Dit Beeeay (Marlinj, Mémoires (t. X\'II-XIX de la eoll. Pelitot). I''a!!as (Jean de). Mémoires de Jean de F(d>as. preniiei- vicomte de

(laslets-eu-Dorthe, publiés par II. Barckliausen. Bordeaux, (îou-

nouilhou, 18G8, in-S". (^Société des Bibliopliiles de (Juienne.)

I. Je n'ai pu consulter que tarilivonient ce volume. Los trois lettres de Sou- liiflf" au roi, Parme, 0 janvier iïûi7>; Civitaveechia, \[\ juin lâ,")."), et au duc de (iuise, Hadicofani, 20 janvier i550, que j'ai citées, p. 269, n. i, p. ^09,0. â, et |). 3io, n. 3, y ont été ])ul)liécs (pp. io3-ioO, 117-118, 119- 120). Par contre, la lettre d;î Soubise au roi, Parme, 2G décembre i555, citée j). 2GG, n. 5, est int'dile.

XXX BIBLIOfiR.VPHIË,

Falgairolle (Edmond ), Inc expédil ion française à Vile de Madère en i566. Paris, iSgô, in-8°.

Fairin. Journal de Faurin sur les (juerres de Caslres, dan.su'Ar- BAis, Pièces fugitives pour servir <i l'iustoir:' de France, (. III.

Fhemy (Ed.), Mémoires inédits de Henri de Mesnies, seii/near de lioissy et de Malassise, podestat de Sienne, etc., suivis de ses pensées inédites... Paris, i88() , in-B".

Gâches (Jacques), Mémoires sur les guerres de religion à Castres et